Menu
Blog

Top 10 des typologies d’hébergements insolites tendance

Vous avez un projet d’hébergement insolite, souhaitez agrandir votre établissement ou diversifier votre offre ?

Bonne nouvelle, vous avez tapé dans le mille ! L’hébergement insolite est LA solution d’hébergement alternatif phare de ces dernières années, le chouchou de l’hôtellerie de plein air, le petit préféré des familles et des amoureux, bref, celui sur qui tous les regards sont posés.

Les plus grandes entreprises du tourisme lui font les yeux doux, le mettent à l’honneur, lui font une place de choix dans leurs catalogues. Des géants comme Airbnb, Booking ou Center Parcs… pour ne citer qu’eux !

Oui, mais voilà, il ne suffit pas de poser un logement atypique sur son terrain pour attirer les foules, il faut déjà commencer par bien le choisir.

Je vous dresse un petit bilan de la tendance côté hébergements insolites, un top 10 des typologies, basé sur mes observations et mon expertise du marché :

1. La cabane avec spa

Je sens que vous allez me dire “La cabane, c’est tendance ? Mais ça fait des années qu’on en voit partout !”.
Et bien si, la cabane, notamment dans les arbres ou sur l’eau, c’est tout simplement un intemporel, un classique, un incontournable !

Un week-end en cabane, c’est la nostalgie de l’enfance, les souvenirs, les petits plaisirs régressifs, la chaleur du bois…
Donc, la cabane, c’est un basique, oui, mais simple, non (bravo à ceux qui ont la réf’).

Parce que voilà, on n’est plus des enfants. On veut de la prestation haut de gamme, du confort, et du service s’il vous plaît ! Donc on “level up”, et on mise tout sur le concept, sur la déco, pour créer un hébergement hors du commun.

🖤 Mes coups de cœur :

Pella Roca Cabanes & Spa
(dans ma bucket list !)

Tendance hébergement insolite : cabane Pella Roca
Crédit photo : Best Jobers / Pella Roca

Cabane des Blots
(testé et approuvé !)

Crédit photo : Tendance insolite

Pourquoi on mise sur la tendance cabane avec spa pour son projet d’hébergements insolites ?

Parce qu’avec la cabane, l’imagination est sans limite.
Et puis surtout tout simplement parce que le taux d’occupation va mettre des étoiles dans les yeux de votre banquier. Par contre, quand on dit “cabane”, attention, on ne parle pas de la cabane à outils de Leroy Merlin (qu’on aime beaucoup ceci-dit pour sa fonctionnalité de base). Certes, en terme d’investissement, votre banquier préférera, mais là il s’agit d’une part d’accueillir des clients de manière professionnelle et d’autre part, d’éviter de s’attirer les foudres du Times – repris par Courrier International – qui fustige les abus du glamping.
Je vous laisse découvrir cet article pépite, les premières lignes gratuites pour les non-abonnés vous suffiront sans doute !

Ensuite, pourquoi le spa ? Parce que le bien-être n’est pas juste une tendance, mais une réelle préoccupation en ces temps troublés. Une étude Booking montre qu’en 2022, « partir en vacances sera LA pratique de bien-être par excellence ».
En plus, avec ce genre d’équipements, vous gardez le client sur place en leur offrant 2 prestations : hébergement ET activité. Saupoudrez le tout par un panier repas pour la restauration, et ils ne partent plus jamais de chez vous !

Info bonus

On a demandé à des pros, et l’équipe des cabanes Coucoo a bien voulu nous dévoiler leurs chiffres (et on les remercie grandement !).
En 2021, le taux d’occupation de leurs cabanes avec spa est de près de 87% !

Ce chiffre se base :

  • Sur leurs 5 éco-domaines (2 dans l’Oise, 2 en Franche-Comté, 1 dans le Vaucluse), soit 102 cabanes au total
  • En moyenne sur l’année (la période d’ouverture est de février à novembre)
  • Tout type de cabane équipée d’un spa confondu (sur l’eau, sur pilotis, et dans les arbres)

Et parce que je reçois la demande très régulièrement, voici l’info : leurs cabanes sont équipées de bains nordiques avec un système de filtration et un traitement sans produit chimique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de leur fournisseur, Altipure (en plus, leur équipe est top !).

Après cette jolie mise en bouche, on poursuit le menu tendance hébergement insolite avec en entrée, une déclinaison de cabanes :

2. La cabane inspiration Bali

Clairement, le voyage à Bali ces derniers temps c’était un peu compliqué. On croise les doigts pour qu’on puisse de nouveau parcourir le monde, mais au cas où niveau budget et empreinte carbone on soit encore un peu limités, cette solution peut plaire à vos clients !

La cabane balinaise se reconnaît facilement à son toit pointu et à l’utilisation du bois et du bambou comme matériaux principaux.

Et si jamais vous voulez voyager depuis votre canapé ou trouver simplement un peu d’inspiration pour votre projet, je vous recommande mon débrief sur la série Netflix « Ces incroyables locations de vacances ».

🖤 Mes coups de cœur :

Cabane Bali du Moulin de Jarousse

Crédit photo : Moulin de la Jarousse

Cabane Indonésienne du domaine ÉcÔtelia

Crédit photo : domaine ÉcÔtelia

Pourquoi on mise sur la tendance balinaise pour son projet d’hébergements insolites ?

Exotique et dépaysante à souhait, c’est la parfaite illustration du staycation : en quelques heures de voiture, on reste en France, on vit une aventure hors du commun, on en prend plein les mirettes et on fait languette à tous ses copains sur insta. Vous cochez toutes les cases d’un coup !
Et puis parce que si Olivier du Moulin de Jarousse et Olivier du domaine ÉcÔtelia (pour moi des modèles en terme d’expertise d’hébergements insolites) se sont lancés, il y a fort à parier que ce soit un franc succès !

3. La Cabane A

Avant de lire ce nom et de voir la photo, vous ne saviez sans doute pas qu’on l’appelait comme ça !

Son nom vient tout simplement de l’anglais “A-frame cabin”, qui signifie littéralement “Cabane en forme de A”. L’architecte à son origine serait Andrew Geller, dans les années 60.
On la retrouve aujourd’hui principalement dans les régions boisées du nord du continent américain, comme le Québec, le Maine ou encore l’Oregon.

Elle est généralement sur 2 niveaux, avec une pièce à vivre en rez-de-chaussée et une chambre à l’étage. Facile à chauffer avec un poêle à bois, la chambre est chauffée naturellement.

🖤 Mes coups de cœur :

La Cabane Refuge des Insolites d’Eljie

Crédit photo : Cabanes d’Eljie

Landifornia Lodge

Crédit photo : Landifornia Lodge

Pourquoi on mise sur la tendance cabane A pour son projet d’hébergements insolites ?

Déjà, parce que la cabane est un incontournable, mais pour le coup, sa forme triangulaire la rend facilement identifiable. Sortie de son environnement d’origine pour se poser en France, son côté “venue des grands espaces” lui donne une touche drôlement originale. Agrémentée d’une déco nature, de quelques lumières extérieures, et d’une ambiance cocooning, l’effet instagrammable est garanti (et qu’on se le dise, ça arrange bien nos petites affaires ce truc là !)

4. La cabane contemporaine

Quand on dit cabane, on pense immédiatement à son côté « rustique ». Mais une nouvelle génération de cabanes crées par des architectes bousculent notre imaginaire. Ils créent de véritables bijoux, uniques, souvent éco-conçus, et parfaitement intégrés dans leur environnement.

Découvrez ici une petite sélection du magazine Elle Décoration.

🖤 Mon coup de cœur :

Souki Lodges près de Montpellier

Crédit photo – Souki Lodges

Pourquoi on mise sur la tendance cabane contemporaine pour son projet d’hébergements insolites ?

Le design et les lignes épurées ne sont pas réservés aux grands buildings et à la vie citadine ! De merveilleux projets donnent lieu à des intégrations paysagères aussi originales que spectaculaires, et renouvellent un peu le genre de la cabane traditionnelle.

Bon, après cette variation autour de la cabane, passons au plat principal…

5. La tente « glamping »

Le « glamping« , c’est la contraction de glamour et de camping. On parle aussi de camping de luxe. Le concept est idéal pour les clients amateurs de nature et grands espaces, mais pas à n’importe quel prix.
Plus glamour que son aîné le « prêt-à-camper » – concept notamment développé en France par Huttopia dans les années 2000 – le glamping est une tendance d’hébergement touristique dit « alternatif » qui émerge depuis quelques années.
Finies les tonnes de matériel à transporter et les heures à planter des sardines, bonjour le confort, le service mais aussi la déco !

Par définition, on y retrouve un peu tous les grands classiques de l’hébergement insolite, mais pour moi, l’emblème du concept reste la tente.
On est bien d’accord qu’on ne sera évidemment pas sur de la tente Queschua couleur Stabilo©, mais plutôt sur de la gracieuse tente cloche (bell tent), de la tente-lodge ou de la tente safari (qu’on reconnaît à leur structure en bois).

🖤 Mes coups de cœur :

La Cabane Ayana

Crédit photo : Cabane Ayana

Cocooning Tipi

Crédit photo : Cocooning Tipi

Pourquoi on mise sur la tendance tente « glamping » pour son projet d’hébergements insolites ?

Dans cette tendance générale, on y voit la réponse à toute une ribambelle de concepts à la mode : bohème chic, green lifestyle, écolo chic, aventure nomade etc…

Ensuite, l’argument économique est important. D’une part, en matière d’investissement, qui reste « minime » pour ce type de produit, et d’autre part, forcément en corrélation, le tarif attractif qui est proposé au client.

Info bonus

Tess, créatrice de Cocooning Tipi, a bien voulu nous partager quelques infos concernant son projet :
Pour se procurer la toile de tente elle a fait appel à Canvascamp, et nous a indiqué un budget d’environ 800€ pour une tente Sibley (variable selon taille et qualité de la toile). Pour l’équipement et la déco intérieure, elle a surtout chiné (chez Emmaüs, leboncoin et autres…) et déniché des prix bas sur le matériel neuf (matelas, linge de lit…), sans pour autant rogner sur la qualité. Elle a surtout eu la bonne idée de s’implanter – contre loyer évidemment – dans un camping déjà en activité pour profiter des infrastructures existantes.
Comptez donc dans ce cas de figure, c’est-à-dire sans aménagement spécifique, environ 1500€ par unité (jusqu’à 2000€ pour un équipement plus haut de gamme et / ou une capacité d’accueil supérieure) + un loyer et des conditions à négocier directement auprès du camping.

Je vous en dis bientôt plus sur cette méthode alternative pour vous lancer en douceur dans le monde de l’hébergement insolite !

6. Le dôme

En demi-sphère ou géodésique, totalement transparent ou partiellement occulté, en verre et métal, en bois, toile, plexi… le dôme se décline au gré de son environnement ou du concept de son établissement ! 

Avec vue sur les étoiles ou sur un panorama hors du commun, le dôme est un excellent moyen de mettre en valeur un cadre privilégié.

🖤 Mes coups de cœur :

(En bonus, testés et approuvés)

Alpin d’Hôme
Fournisseur : Fugu Hospitality

Tendance hébergement insolite : dôme géodésique Alpin d'Hôme
Dôme géodésique

ÉcÔtelia
Fournisseur : Jean Lehmann

Tendance hébergement insolite : bulle-dôme ÉcÔtelia
Dôme demi-sphère avec occultation (wigwam)

Pourquoi on mise sur la tendance dôme pour son projet d’hébergements insolites ?

Parce que les bulles, ça cartonne ! Hors-sujet vous allez me dire ?
Je m’explique. Les bulles, ça cartonne, mais quand on y réfléchit bien, avec le dôme, on voit le ciel et la vue tout pareil, sauf que c’est pas (toujours) en plastique, qu’on a pas peur des dégâts du vent et de la pluie, ni que la bulle se dégonfle au milieu de la nuit et se retrouve collée sur le visage d’un client qui se débat pour s’en extraire, et puis y a pas le bruit du moteur de la soufflerie. Au final c’est moi qui n’ai plus de souffle tellement la liste des avantages est longue !

En résumé, plus solide, des matériaux plus nobles et/ou qualitatifs, respect de l’environnement : ça fait 3 arguments incontestables. 

Après, ça c’est un avis très personnel basé sur mon expérience, mais selon la qualité de la bulle, je trouve que ça sent le plastique de couverture des livres à la rentrée des classes, et que lorsqu’il fait chaud j’ai l’impression quand d’être un petit pois dans un sachet micro-ondable de chez Picard. Voilà, vous savez tout.

Et bien sûr, au cas où il était nécessaire de le dire, les hébergements transparents, on fait ça quand l’environnement s’y prête. Personne ne veut voir son voisin s’étirer au réveil. Ou pire…

7. Le zome

Sa forme géométrique composée de losanges en double spirale lui donne un côté hypnotique !
On retrouve des concepts très variés, notamment grâce à l’utilisation de matériaux divers : le verre, l’acier ou encore le bois.
Futuriste, comme au Mas Cabanids avec son effet miroir, où toute la nature environnante s’y reflète, ou authentique comme chez Bulles d’Olive, qui lui donne un petit air de « pomme de pin ».
Sa forme est vraiment atypique, et ses lignes harmonieuses lui confèrent, paraît-il, une sensation d’apaisement (en tout cas chez Bulles d’Olive avec un endormissement en moins de 20 secondes, on peut considérer que ça marche !).

🖤 Mes coups de cœur :

Le Diamant du Mas Cabanids

Tendance hébergement insolite : zome Mas Cabanids
Crédit photo : Mas Cabanids

Le Zome Céleste de Bulles d’Olive

Tendance hébergement insolite : zome Céleste Bulles d'Olive
Crédit photo : Bulles d’Olive

Pourquoi on mise sur la tendance zome pour son projet d’hébergements insolites ?

Pour dormir à la belle étoile avec le confort d’une chambre d’hôtel et l’originalité en bonus ! Tout en transparence ou avec son sommet vitré, il est idéal pour observer la voie lactée. Il a l’avantage d’être vraiment atypique et encore peu répandu. C’est tout simplement un bon compromis entre la cabane, le dôme et la bulle !

Côté conception, mention spéciale à l’entreprise serbe EvoZome commercialise ses créations et propose même des créations originales et sur-mesure.

8. La tiny house

(Pssst, les français, à prononcer “tAÏ-ni A-OUsse” et pas “tini housse” s’il vous plaît)
En français “micromaison”, ces habitations alternatives viennent tout droit des États-Unis. Elles sont généralement sur roues et d’une surface moyenne d’une vingtaine de mètres carrés. Leur confort dans un espace si réduit relève de la prouesse architecturale. La tiny house répond en effet à un mouvement minimaliste qui prône la simplicité.
Le mouvement met en avant un mode de vie éco-responsable : toilettes sèches, énergie autonome, matériaux recyclés, équipement et déco upcyclés etc…

Si vous souhaitez trouver toutes les infos sur le sujet, visitez le site Tiny House France, c’est une mine d’informations incroyable !

Le plus : développer un concept unique et original ou raconter votre aventure d’auto-construction (le storytelling a la cote).

🖤 Mes coups de cœur :

Parenthèse

Tendance hébergement insolite : Tiny House Parenthèse
Crédit photo : Parenthèse

Je pourrais écrire des heures au sujet de ce projet, tellement tout est merveilleusement bien ficelé : concept, créativité, prestations… tout est bien pensé !

Parcel

Tendance hébergement insolite : Parcel tiny house
Crédit photo : Parcel

Un super concept : un hébergement insolite clé en main, que l’on vient poser sur votre terrain. Idéal pour ceux qui veulent se lancer en toute sécurité.

Pourquoi on mise sur la tendance tiny house pour son projet d’hébergements insolites ?

La tiny house surfe sur la tendance du tourisme durable (c’est plus qu’une tendance, c’est une nécessité, on est tous d’accord !). Souvent implantées dans un environnement privilégié, elles répondent à une envie de voyage responsable et respectueux de l’environnement. C’est aussi une source d’inspiration pour les voyageurs en termes de pratiques écologiques, et un vrai partage de valeurs.

9. La serre

Il existe plusieurs possibilités pour exploiter une serre : upcyclée lorsqu’elle est abandonnée, déjà utilisée pour des cultures, ou alors en création de projet sur mesure.
En fonction de votre activité, agricole notamment, le développement du concept est carrément cohérent. Pourquoi ne pas proposer de dormir au milieu de vos propres plantations ? (Bien sûr, on évite de faire cuire les clients à l’étouffée quand on est dans une région ou un environnement qui ne s’y prête pas…).

🖤 Mon coup de cœur :

Ecodomaine la Rêverie

Crédit photo : Ecodomaine la Rêverie

Info bonus

À l’Ecodomaine la Rêverie en Bourgogne, Grégory en a fait une œuvre originale.

Quand je lui ai posé la question du « pourquoi » une serre, il m’a confié un détail qui a toute son importance lorsque l’on est porteur de projet. C’est le lieu qui lui a inspiré la typologie (et non l’inverse), et même plus précisément, l’emplacement exact sur lequel il voulait implanter un hébergement. Il souhaitait un logement transparent pour correspondre à l’environnement, mais n’appréciait pas l’esthétique de la bulle qui dénote avec le cadre naturel (malgré le chiffres alléchants du retour sur investissement de ce type de produit). C’est donc une sublime verrière à la structure métallique qui est à ce jour posée sur cette île accessible par un pont flottant. “L’Orangerie” embarque les voyageurs sur une île mystérieuse et propose une ambiance élégante avec un côté aventure.

C’est aujourd’hui le produit phare du domaine, qui se veut être plus qu’un simple hébergement touristique, mais un créateur de souvenirs, un lieu qui raconte une histoire unique et éveille les sens !

Pourquoi on mise sur la tendance serre pour son projet d’hébergements insolites ?

Ce type d’hébergement est à ce jour largement sous-représenté, et c’est bien dommage !
Tout en transparence, il ne s’agit pas juste de contempler les étoiles, mais d’être en immersion totale dans la nature. Son volume permet des libertés en terme de décoration et d’ambiance et donne lieu à des histoires sans limite !

10. La création originale

Sortie tout droit de votre imagination ou de la collaboration avec son concepteur, la création originale est comme son histoire, unique. Inclassable, atypique dans le monde de l’insolite, elle ne ressemble à aucune autre ! Ses atouts majeurs : se raconter, marquer (les esprits) et se démarquer.

🖤 Mon coup de cœur :

(Je crois que c’est même mon tout premier effet « wouahou » depuis le début de mon aventure dans l’hébergement insolite)

Le Caballon de M.Plocq

Crédit photo : Terre d’Estuaire

Info bonus :

Je vous vois venir, vous allez me demander : mais qui fait ce genre de petite merveille ?
Il s’agit des créateurs de La Cordée*, l’agence de conseil de Capsulo qui vous guide sur toutes les étapes de votre aventure : urbanisme, réglementation, recherche de financement, conception, accompagnement sur la construction … Le projet est porté par Aurélie Poirrier, architecte (pour les trentenaires, comme Ted Mosby), et Julien Decaillon. Capsulo a également une activité d’hébergeur avec l’Odyssée*, leur laboratoire d’expérimentation. Ben oui, quoi de plus efficace que de mettre les mains dans le cambouis et de tester soi-même en grandeur nature ?

* Toute métaphore liée à l’épopée des porteurs de projet serait fortuite

Pourquoi on mise sur une création originale pour son projet d’hébergements insolites ?

De la même manière qu’un boutique hôtel fait toute la différence face à un hôtel de chaîne, le client recherche également à présent l’insolite au sein même de l’offre insolite (de là à dire qu’il est blasé…). Rien de pire que de retrouver exactement le même hébergement avec le même mobilier ou la même déco à Dunkerque ou Perpignan…
On assiste à un véritable essor du marché de l’hébergement insolite, et un renouveau est indispensable pour éviter la standardisation. Proposer « simplement » un logement atypique ne suffit plus, le client veut être surpris, et vivre une expérience unique. Pour vous démarquer, différenciez-vous !

Informations complémentaires voire essentielles à destination de mes attentifs lecteurs (ceux qui ont survécu) :
La sélection de ce top 10 ne se base pas sur des données chiffrées, car elles pourraient donner plus difficilement lieu à des projections. C’est d’autant plus important dans ce secteur, où l’innovation et l’originalité sont des éléments essentiels. Ces informations sont tirées de mon ressenti personnel, lui-même tiré de mon expérience au contact de nombreux professionnels de l’hébergement insolite, des échanges avec des constructeurs et des porteurs de projet, mais aussi l’observation des tendances à l’étranger, ou encore des lectures d’informations générales sur le tourisme.

Il est évidemment indispensable d’être à l’affût des tendances, mais je ne le répéterai jamais assez, la typologie n’est pas l’unique ingrédient de la réussite d’un projet d’hébergement insolite ! D’autres facteurs tout aussi importants entrent en jeu. Comme pour une bonne recette de cuisine, il s’agit d’un savoureux mélange d’ingrédients de bonne qualité et savamment dosés. Mon conseil : faites-vous accompagner par une équipe de professionnels à toutes les étapes de votre aventure.

Pour rester informés, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter ou à me suivre sur les réseaux sociaux.
Si vous avez besoin d’aide pour commercialiser votre projet, vous pouvez consulter mes prestations ou échanger avec moi directement par téléphone :

Pas de commentaire

    Écrire un commentaire